63 rue Daguerre C/O "Territoires et Cinéma"  75014 Paris
Téléphone : 01 43 20 29 29 / Télécopie : 01 43 20 52 55
Mail : pariscadecs@wanadoo.fr

Présentation 


Paris Cadecs est né au moment où la célébration du centenaire de la loi de 1901, la signature de la Charte "d'engagement réciproque" ont accéléré l'organisation de la vie associative. Au plan national la structuration de la CPCA (Conférence Permanente des Coordinations Associatives) a entraîné la création en Ile-de-France de la CPCARIF (région Ile-de-France). Notre coordination , la CADECS (Coordination d'Associations de Développement Economique Culturel et Social) a toujours joué un rôle moteur dans cette organisation générale.
C'est pourquoi à la suite des élections municipales et compte tenu de la nouvelle orientation du Maire de Paris, nous avons regroupé toutes les associations locales adhérentes des fédérations, qui au plan national composent la Cadecs.
Paris Cadecs s'est fixé comme objectif principal de concourir au plus large regroupement possible de toutes les associations parisiennes à l'image de ce qui s'est fait dans de nombreux départements ou grandes villes de France où commencent à s'installer des conseils permanents de la vie associative dans la ligne plus générale de l'organisation du monde associatif regroupé dans la CPCA ainsi qu'en Ile-de-France dans la CPCARIF.
Dans ce but, nous avons déjà provoqué un certain nombre de réunions avec d'autres représentants parisiens des coordinations.

Paris Cadecs s'est fixé comme objectifs:

- La création d'un Conseil parisien de la vie associative
Désigné par les CICA et par les fédérations d'associations parisiennes. Ce Conseil consultatif serait saisi de toutes les questions transversales de la vie associative à Paris et serait doté d'un observatoire de la vie locale.
- Une amélioration du fonctionnement des CICA
Notamment par la généralisation de collèges facilitant la participation des associations et la prise en compte des problèmes spécifiques de chacun des secteurs d'activités.
- Le développement de la communication sociale
Par la création d'espaces de proximité où se retrouvent tous ceux qui oeuvrent sur un espace de vie à Paris ce qui ne correspond ni aux arrondissements ni aux quartiers administratifs.
- La création d'un fonds de soutien à la vie associative
Il faut aider les initiatives des citoyens parisiens par des dotations modestes au niveau des arrondissements. L'exemple du fonds national de développement de la vie associative (FNDVA) montre qu'une dotation d'un million cinq cent mille euros serait à terme nécessaire.
- L'adoption d'une Charte d'engagements réciproques entre la Ville de Paris et les associations afin de poursuivre la démarche engagée le 1er juillet 2001 entre les pouvoirs publics et le monde associatif.